L’obligation de conseil du vendeur professionnel

Il s’agit d’un rappel de la 1er chambre civile de la Cour de Cassation : Le vendeur professionnel est tenu à une obligation de conseil impliquant celle de se renseigner sur les besoins de l’acheteur et celle d’informer l’acheteur sur l’adéquation du produit à l’usage projeté.

Cass. 1er Civ 11 mai 2022 n°20-22.2010